Cat with Litter Box

CONSEILS AU SUJET DE LA LITIÈRE: CE QUE VOTRE VÉTÉRINAIRE SOUHAITE VOUS DIRE

11/07/20

Les dégâts dans la maison sont l’une des principales raisons d’abandon ou de mise en adoption des chats. Comme l’odeur de l’urine de chat est très prononcée, il peut s’avérer difficile de l’éliminer de la maison ou des meubles. Les raisons qui poussent les chats à uriner ou à déféquer hors de leur bac à litière peuvent être liées au stress, à des problèmes de comportement, à des problèmes de santé et au refus de la litière. Lorsqu’il est question de sa litière, le chat a parfois des préférences très particulières. Pour rétablir ses bonnes habitudes en matière de propreté, il faut absolument s’assurer que l’environnement entourant son bac à litière est sécuritaire et attrayant. Voici donc huit conseils efficaces.

Conseil no 1:

Il faut d’abord vérifier et écarter les problèmes d’ordre médical qui pourraient pousser votre chat à refuser d’utiliser sa litière. Certains problèmes de santé graves peuvent pousser les chats à souiller la maison. Parmi ces problèmes, on retrouve les calculs vésicaux, les cristaux urinaires, les infections urinaires, les maladies rénales, le diabète et l’arthrite. Tout ce qui rend l’utilisation de la litière inconfortable amènera le chat à cesser son utilisation. Si vous ne vous attaquez pas aux sources de douleur, aucun des autres conseils énumérés ici ne résoudra le problème de malpropreté. Commencez par consulter votre vétérinaire si votre chat perd la bonne habitude d’utiliser sa litière.

Conseil no 2:

Emplacement, emplacement, emplacement! Les chats sont spéciaux. Certains aiment avoir de la compagnie lorsqu’ils utilisent leur litière, tandis que d’autres tiennent à leur intimité. Certains aiment les endroits passants et d’autres préfèrent la solitude. Les bruits environnants, même subtils, peuvent effrayer votre chat et le mener à abandonner sa litière. L’éclairage, la ventilation ainsi que l’exposition et la proximité de la litière à la nourriture et au lit sont tous des aspects importants dont il faut tenir compte. Les chats ont chacun leurs préférences. Offrez différentes options à votre chat, surtout lors de l’introduction d’un nouveau membre de la famille ou d’un déménagement.

Si votre chat souffre d’une maladie chronique ou prend de l’âge, n’oubliez pas que les escaliers peuvent constituer un obstacle important pouvant l’empêcher d’atteindre sa litière. Assurez-vous que chaque étage de la maison dispose des installations nécessaires pour que votre chat puisse y faire ses besoins.

Conseil no 3:

Type et profondeur de la litière. Des études suggèrent que la majorité des chats préfèrent une litière d’argile agglomérante non parfumée. D’autres types de litière pourraient toutefois mieux répondre aux besoins et aux préférences de votre chat, comme le papier recyclé, les cosses de maïs, les copeaux de bois et même les coques de noix. Si vous n’êtes pas certains, essayez d’abord une litière agglomérante non parfumée. Évitez autant que possible les litières parfumées. Le sens de l’odorat du chat est beaucoup plus puissant que celui de l’humain. Ce qui semble être une litière agréablement parfumée pour vous peut toutefois représenter une odeur accablante et agressante pour votre chat. De surcroît, il ne suffit que d’une petite quantité de litière pour absorber les liquides et fournir un substrat permettant au chat de gratter. La majorité des chats n’aiment pas lorsqu’il y a trop de litière. Limitez donc la profondeur à environ un pouce et demi tout au plus.

Conseil no 4:

Structures et options des bacs à litière. Il existe de nombreuses variétés de bacs à litière. Bacs à litière à côtés hauts ou bas, larges ou compacts, autonettoyants ou à couvercle. Encore une fois, chaque chat a ses propres préférences. Les plus gros chats ont généralement besoin d’un bas à litière plus grand. Certains chats peuvent aussi avoir peur d’un mécanisme autonettoyant. Pour les chats souffrant d’arthrite ou de problèmes de mobilité, il peut s’avérer nécessaire d’offrir un bac avec des côtés plus bas de façon à leur faciliter l’accès. D’autres chats peuvent plutôt avoir besoin d’un bac aux côtés plus élevés pour contenir les éclaboussures. Les bacs à couvercle sont plus susceptibles d’être rejetés par les chats. Imaginez-vous devoir choisir entre une salle de bain aérée et une toilette chimique. Si vous préférez un bac de litière à couvercle, assurez-vous d’offrir également une option à aire ouverte ailleurs dans la maison. En cas de doute, choisissez un bac à litière de base d’une profondeur modérée.

Conseil no 5:

Plusieurs chats signifient plusieurs bacs à litière. La communication entre chats est parfois subtile et difficile à interpréter pour les propriétaires. Les chats sont toujours en compétition les uns avec les autres, même les plus sociables d’entre eux. C’est pour cette raison qu’ils peuvent recourir à la protection des ressources ou à l’intimidation. La compétition et l’agressivité entre les chats, ainsi que le stress qui en découle, constituent des facteurs qui peuvent amener les chats à faire leurs besoins hors de la litière. Assurez-vous de fournir un bac à chaque chat de la maison, ainsi qu’un bac supplémentaire. Placez-les à divers endroits et assurez-vous que chacun dispose d’une « sortie de secours ». Envisagez également d’installer des diffuseurs de phéromones apaisants près des bacs à litière.

Conseil no 6:

Maintenez un calendrier de nettoyage régulier. Rappelez-vous que les chats sont extrêmement sensibles aux odeurs et que plusieurs d’entre eux rejettent les litières qui contiennent des souillures. C’est particulièrement vrai si vous avez plusieurs chats à la maison. Règle générale, il faut ramasser les excréments et les agglomérations chaque jour, changer entièrement la litière deux fois par semaine et laver le bac à l’eau et au savon une fois par semaine. Si vous avez plusieurs chats, ou si l’un d’eux souille la maison, augmentez la fréquence du nettoyage.

Conseil no 7:

Nettoyer les dégâts rapidement et avec soin. Pour nettoyer les souillures, il est important d’utiliser un nettoyant enzymatique. Les nettoyants ménagers ordinaires peuvent éliminer les taches et les odeurs que vous percevez, mais il n’en est pas de même pour le chat, dont l’odorat lui permettra toujours de les détecter. De plus, les chats ont tendance à retourner aux endroits ayant déjà été souillés. Seuls les nettoyants enzymatiques permettent de décomposer les molécules odorantes de sorte que le chat ne détecte plus le dégât. Vous trouverez ces nettoyants dans les magasins de fournitures pour animaux, dans les cliniques vétérinaires ou en ligne. Si votre chat retourne continuellement à un endroit précis, essayez de placer un bac à litière directement à cet endroit, après l’avoir nettoyé. Bien sûr, il peut paraître gênant d’avoir un bac à litière à la porte d’entrée de la maison, mais après quelques semaines de bonnes habitudes, vous pourrez lentement commencer à le déplacer vers un endroit plus acceptable.

Conseil no 8:

Attractifs et phéromones. Lorsqu’un chat souille la maison, il importe de rendre l’utilisation de sa litière agréable. Si votre chat s’écarte du droit chemin, commencez par changer l’emplacement, le type de litière et la forme du bac. Parfois, il suffit de quelques encouragements supplémentaires pour que le chat accepte d’expérimenter la nouvelle formule. Les attractifs sont habituellement composés d’un mélange d’herbes séchées dont les chats raffolent qu’il suffit de saupoudrer sur la litière. L’odeur douce et agréable de l’additif encourage les chats à utiliser le bac à litière plutôt que d’autres endroits. Comme mentionné précédemment, les tensions entre les chats peuvent les pousser à faire leurs besoins dans des endroits inappropriés. Les diffuseurs de phéromones synthétiques contribuent à créer une atmosphère détendue et à réduire l’agressivité entre les chats. Ces phéromones, non détectables par l’odorat humain, simulent les phéromones que les chats libèrent en se frottant la bouche et le menton sur des objets ou entre eux. Elles permettent aux chats d’être calmes et heureux, en plus d’améliorer les relations entre eux et de réduire la probabilité qu’il y ait des dégâts.

Il ne s’agit pas d’un problème irréversible lorsque les chats souillent la maison. En excluant les problèmes médicaux et en apportant des ajustements peu coûteux à la litière de votre chat et à son environnement immédiat, vous pouvez changer les choses et dire adieu aux dégâts.

 

Dre Sperry, D.M.V, conseillère vétérinaire, Pets Plus Us. Les renseignements contenus dans le présent document sont basés sur une publication externe et représentent les opinions de PTZ Insurance Services Ltd. Le contenu ne remplace pas les conseils d’un vétérinaire. PTZ Insurance Services Ltd. se dégage de toute responsabilité juridique ou civile liée à une perte, une réclamation ou des dommages découlant du présent contenu.