Senior dog sitting in snow

10 MANIÈRES DE VENIR EN AIDE À VOTRE CHIEN AUX PRISES AVEC L’ARTHRITE

18/01/15

L’arthrite canine est l’un des problèmes de santé les plus communs chez les chiens, particulièrement lorsqu’ils vieillissent. Il n’y a malheureusement aucun remède contre cette maladie des articulations dégénératives, mais il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour réduire la douleur articulaire et l’inflammation et offrir une meilleure qualité de vie pour vote chien.

Commencez le traitement tôt

À mesure que votre chien vieillit, l’usure continuelle des articulations met votre chien à risque de développer cette douloureuse maladie. Les symptômes de l’arthrite peuvent être difficiles à reconnaitre pour plusieurs raisons.

  • Les chiens sont très habiles à masquer la douleur et les blessures. C’est une habileté qui a aidé les chiens à se protéger dans la nature sauvage, mais elle peut rendre difficile l’identification de leurs problèmes de santé.
     
  • Les symptômes de cette maladie se développent graduellement au fil du temps, alors vous ne remarquerez probablement pas trop de changement de jour en jour.

Les signes peuvent être subtils, mais si vous croyez qu’il y a présence d’arthrite, consultez votre vétérinaire le plus tôt possible. Le plus tôt sera le mieux.

Les chiens souffrant de l’arthrite peuvent être hésitants lorsque vient le temps de bouger, de courir ou de jouer pendant de longues périodes. Surveillez votre chien pour tout signe de boiterie ou de raideur lorsqu’il se lève. Les articulations douloureuses peuvent également être sensibles aux touchers. Sauter, grimper et courir sont des activités portantes qui augmentent la pression sur les articulations. Elles peuvent être très douloureuses pour les chiens aux prises avec l’arthrite, alors surveillez votre animal pour tout signe de réticence ou d’hésitation face à ces activités. L’obésité, le froid, et l’humidité peuvent également aggraver les symptômes.

Votre vétérinaire pourrait recommander des médicaments d’ordonnance contre la douleur et l’inflammation, mais ne donnez jamais à votre chien des médicaments pour humains sans le consentement de votre vétérinaire.

10 façons dont vous pouvez aider

Voici 10 choses que vous pouvez faire afin d’aider votre bien-aimé compagnon à vivre une vie plus confortable et active.

  1. Donnez-lui des suppléments diététiques – Des suppléments naturels comme le glucosamine et la chondroïtine peuvent aider à protéger les articulations arthritiques. Les suppléments d’acides gras oméga-3 faits d’huiles de poissons peuvent aider à diminuer l’inflammation et renforcer les tissus du corps.
  2. Un lit chaud et douillet – Offrez aux articulations arthritiques de votre chien le confort dont il a besoin grâce à un lit orthopédique. Cela sera beaucoup plus douillet pour votre chien et aidera à réduire sa douleur et ses raideurs. La chaleur peut également offrir un soulagement aux articulations douloureuses. Pensez à l’achat d’une chaufferette pour lit pour un confort ajouté.
  3. Massage – Les articulations douloureuses de votre chien peuvent être sensibles au toucher, mais de doux massages peuvent aider à soulager la douleur et réconforter votre animal de compagnie. 
  4. Exercices réguliers peu portants – Il est important pour votre chien de demeurer actif. Des exercices quotidiens modérés aident à maintenir la souplesse des articulations et conserver la masse musculaire. Les mouvements peuvent s’avérer douloureux, alors il est préférable de faire de l’exercice doux pendant de courtes périodes. Faites de petites promenades plusieurs fois par jour. L’exercice de choix pour votre chien est la natation, puisqu’elle n’est aucunement portante sur les articulations.
  5. Le maintien d’un poids santé – Le poids supplémentaire peut ajouter du stress additionnel sur les articulations douloureuses. Si votre chien fait de l’embonpoint, offrez-lui un régime spécial de perte de poids riche en protéines et faible en glucides.  Nourrissez-le selon les quantités recommandées par votre vétérinaire. Réduisez le nombre de gâteries que vous lui offrez et choisissez plutôt des gâteries santé riches en protéines.
  6. Rampes et appareils de levage – Monter sur les meubles ou dans la voiture exerce une pression extrême sur les articulations douloureuses et peut être difficile pour votre chien. Envisagez la fourniture de rampes ou d’escaliers pour chiens pour leur faciliter l’accès.  Les sangles et autres dispositifs aident également au levage d’un chien arthritique.
  7. L’emplacement des plats de nourriture et d’eau  – Se plier afin d’atteindre les plats de nourriture et d’eau peut ajouter un stress au niveau du cou et de la colonne vertébrale, ce qui peut être douloureux pour votre chien arthritique. Envisagez d’élever les plats et les bols afin de les rendre plus accessibles.
  8. Surfaces cousinées – Lorsque la marche est douloureuse, les chiens marchent d’un pas moins sûr, ce qui crée des problèmes d’équilibre et de coordination. Les surfaces lisses comme les tuiles ou le bois compliquent les déplacements et ne fournissent aucun coussinage pour aider à absorber les impacts sur les articulations douloureuses. Le tapis peut agir comme coussin lors des déplacements de votre chien, rendant la marche plus facile et moins douloureuse.
  9. Soin des ongles et des pattes – Le taillage des ongles de votre chien est important pour le maintien d’une posture et d’une démarche adéquats. Les ongles trop longs peuvent être douloureux, affectant la démarche habituelle de votre chien. Les changements de démarche peuvent également exercer une pression supplémentaire sur les articulations et les ligaments, affectant les articulations non arthritiques.
  10. Physiothérapie – Plusieurs chiens démontrent une nette amélioration grâce à la physiothérapie. Vous pourriez envisager des traitements au bain à remous, l’hydrothérapie, l’acupuncture, ou les traitements chiropratiques afin de réduire la douleur et aider votre chien à demeurer actif.

Bien qu’il n’existe aucun traitement pouvant guérir l’arthrite, les symptômes de la maladie peuvent être contrôlés. Préparez un plan de gestion avec l’aide de votre vétérinaire. Ensemble, vous serez en mesure d’offrir à votre chien une vie plus remplie et satisfaisante tout en diminuant la douleur et la raideur.